A propos de moi

Je suis Vincent Quennouelle originaire de Commercy ( Meuse 55) la trentaine, ancien agent de sécurité, passionné avant tout de phénomènes météorologiques comme les orages. Photographe amateur depuis 2009 à mes heures perdues ( paysage, nature, Faune et Flore ... ) j'ai pu utiliser des appareils photo argentiques puis numériques ( Canon eos 60D). Je chasse et photographie en Lorraine mais aussi dans les régions limitrophes. Il est cependant fort probable que vous me croisiez sur la route lorsque le temps est bien chargé en électricité ! Je vous souhaite une très bonne visite sur Lumières de Taranis !

Nature, Paysage, divers…

Outre les orages, j’aime aussi prendre le temps de photographier les paysages, la Nature,capter un moment précis ou encore faire des expériences photographiques. Notre environnement qui nous entour est riche et fabuleux, il faut savoir saisir l’instant éphémère avec son objectif pour l’immortaliser.

Chasses aux orages 2017

Après les 3 années catastrophiques en activité électrique dans la région, il semblerait que cette saison commence bien mieux, avec un printemps plus orageux dans le nord-est . Je jongle entre travail et passion qui sont difficiles à concilier. Car je dois me trouver au bon endroit au bon moment. Me voici avec quelques impacts dans la boite , ramifiés , extra-nuageux … un bilan déjà plus que positif , Vivement la suite !

Chasses aux orages 2016

Une année à chasser seul ou parfois en duo, les orages furent extrêmement pluvieux, noyant la foudre dans la robe de précipitation. Tout comme l’année précédente, elle fût très peu orageuse, j’ai due parcourir un très grand nombre de kilomètres pour sauver ma saison et rapporter quelques clichés de foudre.

Chasses aux orages 2015

Cette année la, j’ai beaucoup traqué les orages en compagnie d’un autre passionné. en effet il fallait souvent se déplacer plus loin que d’habitude pour avoir de l’orage. En Lorraine la météo n’a pas été très propice aux développements orageux. Même si l’année dans son ensemble a été médiocre, j’ai réussi à faire une belle récolte de foudre.

Chasses aux orages 2014

Le peu de cellules présentes en Lorraine furent parfois violentes tant par leurs précipitations que par les chutes de grêles, mais pas photogénique du tout. La foudre a été assez rare mais de très bons moments passés sous ces orages et d’en subir leur colère à chaque passage.

Chasses aux orages 2013

Une saison vraiment excellente dans la découverte , se fut un festival de monocellulaires un matin de juillet. Hélas, beaucoup de hors cadre , j’étais dépassé par l’événement. Mise à part cette matinée électrique l’été fut faiblement orageux.

Chasses aux orages 2012

Je découvre l’Aube et la Champagne , mes nouveaux terrains de chasse qui semblent être des lieux de prédilection mais j’ai fais un récolte assez faible. En cause,l’apprentissage de mon nouveau matériel de chasses qui est assez délicat à prendre en main.

Chasses aux orages 2011

Le Mot chasse peu être employé sur cet album, je me déplace beaucoup. Souvent dans la Meuse et Meurthe-et-Moselle , j’apprends à me placer devant les orages tout en commençant à connaître mon appareil photo ( réglages plus pointilleux ) . Une saison riche en découverte sur la foudre qui peut sortir et frapper n’importe où ( à l’avant de certains monstre orageux ).

Chasses aux orages 2010

Après un hivers à se renseigner sur divers termes technique j’apprends à reconnaître certaines cellules orageuses, du monocellulaire basique au multicellulaire puis les supercellules. J’apprivoise doucement mon boîtier ( Canon EOS ) pour de nouveaux essais de chasses peu fructueuses. Il me manque encore beaucoup d’expérience avant d’arriver à dire que je suis chasseur d’orages.

Chasses aux orages 2009

Naissance d’une passion, initiation à la « chasse » aux orages. Les premiers pas sont hésitants, les réglages pas au point et le résultat assez faible. Je me poste souvent aux mêmes endroits pour des chutes de foudres parfois fortes. Une demi-saison qui ne fait qu’augmenter l’envie d’être à la prochaine.